Faire un don Shop
Les feuilles, les vignes et les racines des contreforts remplissent le cadre de cette image de sous-bois dense de la forêt tropicale.

Journée mondiale de l'environnement : les arbres sont des purificateurs d'air vivants.

Neuf personnes sur dix dans le monde respirent un air pollué. Cela provoque des millions de maladies et de décès et nécessite des mesures pour être réduit. Les arbres agissent comme des machines de purification de l'air, améliorant la qualité de l'air de plusieurs façons.

L'air pur est un droit humain.

C'est également une condition préalable nécessaire si nous voulons faire face avec compétence à l'escalade du changement climatique.

La pollution de l'air ne nuit pas seulement à la santé humaine, la recherche montre qu'elle nuit à la forêt tropicale, à la faune et à l'économie de plusieurs manières.

C'est peut-être évident, mais les arbres sont essentiels pour améliorer la qualité de l'air.

Racines de contrefort d'un grand arbre au fond de la forêt.

Les racines de contrefort d'un puissant arbre mashonaste dans les forêts de Tinkareni, au Pérou.

En plus d'absorber le dioxyde de carbone, leurs feuilles piègent les polluants toxiques, le dioxyde d'azote, l'ozone et les particules microscopiques nocives produites par les véhicules diesel, la cuisson et la combustion du bois.

La qualité de l'air influence et est influencée de plusieurs manières par les arbres et la forêt tropicale dans le monde.

Arbres : filtres vivants et climatiseurs.

  • Les arbres agissent comme des climatiseurs avec un effet de refroidissement local
  • Ils absorbent également les polluants dangereux et agissent comme un filtre naturel essentiel
  • Garder la forêt tropicale protégée est essentiel pour lutter contre les niveaux de pollution de l'air

Les forêts agissent comme des puits de carbone et peuvent éliminer les polluants de l'atmosphère, ce qui en fait un outil très polyvalent pour lutter contre la pollution de l'air et atténuer le changement climatique. Chaque année, les forêts du monde absorbent un tiers du dioxyde de carbone émis par la combustion de combustibles fossiles dans le monde.

Les arbres sont essentiels pour réduire la pollution de l'air. Les particules particulièrement nocives pour les poumons sont retenues à la surface des arbres, tandis que les feuilles agissent comme des filtres, absorbant les gaz polluants.

Poêles à charbon et maladies respiratoires.

  • La cuisson sur des cuisinières rudimentaires est responsable de 4.3 millions de décès prématurés dans le monde
  • De nombreuses personnes développent des maladies respiratoires en cuisinant
  • Les poêles économes en combustible sont un moyen de réduire les problèmes de santé et de protéger la forêt tropicale

La pollution de l'air est un tueur caché, affectant les plus vulnérables du monde. Pour ceux qui dépendent quotidiennement du charbon de bois pour cuisiner, cela se traduit par un nombre stupéfiant de 4.3 millions de décès précoces dans le monde. Cool Earth s'associe à FFI en République démocratique du Congo, où 90 % des gens cuisinent sur des fourneaux rudimentaires. Un projet mené par la communauté à Lubutu réduit l'utilisation du bois de chauffage grâce à l'introduction de fourneaux à haut rendement énergétique. Jusqu'à présent, 811 foyers ont été construits. Avec une réduction de 50 % de la collecte de bois de chauffage, ce n'est pas seulement bon pour réduire la pression sur la forêt environnante, mais améliore également la santé des gens.

"Notre forêt est très très très importante pour toute l'Afrique et même le monde" – Mbaké Sivha

Aérosols au-dessus de l'Amazone.

  • Les particules ultrafines contribuent à l'intensité des tempêtes dans la forêt amazonienne
  • Ils proviennent de la pollution urbaine, influençant la formation des nuages
  • D'autres recherches sont en cours sur l'effet sur la forêt tropicale et dans le monde

De minuscules polluants provenant des villes sont répandus sur des centaines de kilomètres dans la forêt amazonienne. Et lorsqu'ils réagissent avec la lumière du soleil et les composés organiques volatils de la végétation, des produits chimiques sont produits qui peuvent influencer le climat local, bien que petits, ces aérosols ont une influence substantielle sur la formation des nuages. À son tour, la forêt tropicale a une forte influence sur la régulation du climat dans le monde entier, et les effets de la pollution observés dans cette région pourraient également déclencher des changements climatiques à l'échelle mondiale.

Réduire les sources de pollution et assainir notre air aidera à lutter contre la dégradation du climat, le plus grand problème environnemental auquel nous sommes confrontés. Parallèlement à la nécessité de passer à des sources d'énergie propres, les forêts sont des alliées efficaces et naturelles dans la lutte pour un air plus pur, et leur protection est essentielle pour assurer un avenir durable aux communautés qui en dépendent.

Avec votre soutien, Cool Earth fait exactement cela.

En aidant les communautés de la forêt tropicale à développer des revenus durables tout au long de l'année, nous contribuons à réduire la pression sur la forêt. Si les familles ont un revenu fiable, la nécessité de vendre des arbres pour de l'argent ou de chasser la viande de brousse pour les protéines n'existe plus, et la forêt a de meilleures chances de rester debout. Bon pour la vie quotidienne de ceux qui vivent dans la forêt tropicale et excellent pour la qualité de l'air dans le monde entier.

Pour en savoir plus: