Faire un don Shop

Voix de la forêt tropicale : le chaman de la forêt tropicale

Rencontrez Noemi, la chamane de notre projet Asháninka

Noémi Lopez Camashiri

Chaque mois, nous vous présenterons les personnes incroyables derrière nos projets. Les gens qui, sans votre soutien, auraient perdu leurs maisons à cause des bûcherons. En février, rencontrez Noemi Lopez Camashiri.

Noemi vient du village de Tinkareni dans le projet Asháninka de Cool Earth au Pérou. Elle est la femme la plus âgée du projet, ainsi que l'aînée la plus respectée de la communauté. Elle est la communauté sheripari – le mot Asháninka pour chaman.

« Je vis ici, c'est ma maison à Tinkareni, c'est ma forêt, ma communauté. Je suis né ici et j'y vis depuis – j'appartiens à la communauté de Tinkareni. J'aime vivre ici, la forêt me fournit tout ce que j'ai. Il me nourrit et fournit de l'air pur qui vient vers moi et me donne la vie. Pour moi, la forêt est tout. Noémi Lopez.

Sheripiari signifie en fait « mangeur de tabac », qui est le médicament le plus important pour les Asháninka. Noemi mâche les feuilles pour aider à contrôler les visions et souffle également les feuilles sur les patients malades pour les guérir de nombreux maux.

Pour les Asháninka, les chamanes agissent comme médiateurs entre les mondes visible et invisible. La communauté croit que seuls les chamanes peuvent sauver quelqu'un qui souffre du traumatisme causé par une vision de peyari – le corps d'un mort errant sur terre qui est séparé de son esprit.

Noemi a même pratiqué une guérison spirituelle sur la créatrice de mode Vivienne Westwood lors de son voyage dans la forêt tropicale avec Cool Earth.

Citation de Noemi Lopez Camashiri : "La forêt me nourrit et me fournit un air pur qui me donne la vie."